Lorsque je suis arrivée sur Toulouse, en 2008, jeune et pleine de doutes (sur moi et sur le monde), j’ai plusieurs fois, sur les conseils d’une amie, consulté Denis. Son calme, sa bienveillance et son humour m’ont plus. Je pense qu’il serait d’accord pour dire que notre travail commun a bien porté ses fruits. Et nous sommes depuis devenus amis.

Comme nous avons l’air assez “compatibles” dans notre façon de travailler, il m’a demandé de l’accompagner dans la mise en place de sa communication. 

Après discussion, le support le plus urgent à mettre en place était la carte de visite : facile à déposer, et rapide à réaliser, même si les contenus texte d’un site ne sont pas encore prêts.

Le défi était donc de lui faire une carte “qui lui ressemble”. Il aura fallu explorer plusieurs pistes mais nous avons trouvé quelque chose qui lui plaît et dont il ne se lasse pas (comme c’était apparemment le cas sur ses anciens supports). Moi, je suis contente car lorsque je regarde la carte, je le vois, et ça me fait sourire.

Le site internet est en cours de construction et de rédaction. En attendant, la mise en place de la page Facebook était possible. J’ai donc décliné les habituelles photos de profil et de couverture.

Comme il anime parfois des ateliers, un bandeau à la charte pour les événements était également nécessaires. Une fois le gabarit en place, il m’était facile de modifier date et thématique pour chaque événement, mais je trouvais dommage qu’il ne soit pas autonome au maximum pour éditer ses bandeaux.

Tout le monde n’a pas le besoin (ou le budget ou l’envie) d’investir dans un logiciel comme InDesign. J’ai donc cherché comment faire avec les logiciels déjà présents dans l’utilisation quotidienne de son ordinateur.

Heureusement, le bandeau est un support numérique, destiné à être vu sur un écran, qui n’a pas vocation à être imprimé. Donc, pas besoin d’un logiciel qui gèrent les fonds perdus. Je lui ai donc fait un gabarit sous Libre Office Draw. Grâce au système de calques, les éléments fixes sont verrouillés. Les couleurs et typographies des styles sont paramétrables. Pas besoin de réfléchir : juste remplacer le texte et exporter. Facile !