Vous organisez un concert, une inauguration d’exposition, un marché d’artisans… Que l’entrée soit payante ou non, la réussite de votre événement dépend pour partie de sa fréquentation. Si la manifestation est qualitative et bien organisée mais qu’il n’y a personne… Quel dommage !

Les utilisateurs doivent pouvoir être au courant de l’événement. Il est donc important de communiquer sur votre événement.

1 - Définir la charte graphique de l’événement

Une charte graphique est un ensemble de règles de mise en forme (utilisation du logo, couleurs, typographies…) Appliquée à l’ensemble des supports de communication, elle permet à un événement, une structure ou un projet d’être reconnaissable facilement.

La structure porteuse a peut-être déjà une identité visuelle définie. Il est donc possible de s’appuyer dessus.
L’événement a peut-être déjà été organisé l’année précédente.

> Quelles étaient les typographies, couleurs, styles de visuels utilisés ?

Si tout est à faire, vous pouvez faire une analyse de l’existant de la communication des événements similaires sur votre secteur géographique. Ce tour d’horizon peut vous permettre de vous démarquer, tout en utilisant les “codes” habituels, mais aussi d’identifier des éléments spécifiques à votre secteur d’acitvités, récurrents, à ne pas oublier pour votre propre communication.

Exemple de déclinaison pour le spectacle Les Passantes au TH Métro :

2 - S’appuyer sur le public habituel

La structure organisatrice a probablement des canaux de communication déjà établis avec son public. Ce sont ces personnes qui seront vos plus grands atouts pour faire connaître le projet !

> Comment communiquer sur votre événement avec eux ?

3 - Annoncer l’événement

Il serait dommage de négliger le public « extérieur » à la structure porteuse. Il est donc important de diffuser l’information via d’autres canaux :

 

Tous ces contacts auront besoin de l’affiche de l’événement, d’une présentation rapide de la structure porteuse, du programme, de quelques photos de bonne qualité… Pensez donc à préparer ces éléments et à les mettre à disposition, en téléchargement sur votre site internet par exemple.

 

4 - Des contacts clairs

Il est capital qu’une personne qui souhaite vous contacter puisse le faire facilement, quel que soit le motif (information, réservation, candidature…).
Assurez-vous que les contacts (mail, téléphone…) sont bien à jour sur le site internet, les réseaux sociaux, les flyers, les cartes de visites…

S’il y a une procédure spécifique pour les réservations (formulaire dédié, site de réservation en ligne…), veillez à ce qu’elle soit clairement explicitée et bien accessible. Vous pouvez, par exemple, faire une publication spécifique concernant les réservations sur les réseaux sociaux de l’événement.

Artistiquement, L’Éclabulleuse